3e pilier 3A : qu’est-ce que c’est ?

En Suisse, le 3e pilier est une politique qui permet aux particuliers et aux professionnels de souscrire à une assurance pour cotiser des ressources. L’objectif est de pouvoir faire face aux charges quotidiennes, une fois que vous êtes admise à faire valoir vos droits à la retraite. Le 3e pilier est une souscription volontaire qui existe sous les formes 3A et 3B. Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est le 3e pilier 3A et ses avantages.

Quel est le fondement du 3e pilier ?

Lorsque vous êtes un travailleur suisse, vous devez disposer automatiquement d’un fonds propre de pension pour préparer votre retraite. Mais la majorité des travailleurs estiment que ces fonds sont insuffisants pour couvrir convenablement les charges une fois à la retraite. Cette position qu’ont les pensionnaires a amené les politiques à penser à une forme de cotisation. Celle du 3e pilier. Il s’agit là, d’une offre d’épargne destinée aux personnes actives en Suisse. Si vous souhaitez avoir plus d’ information sur le 3e pilier, consultez le site.
En effet, lorsque vous êtes un salarié qui bénéficie d’un revenu imposé, vous avez la possibilité de souscrire à l’assurance du 3e pilier. Cette forme d’assurance ou de cotisation se présente sous deux formes que sont, 3e pilier A et le 3e pilier B. Le premier est lié alors que le deuxième est dit libre.

que faut-il comprendre du 3e pilier A ?

Le 3e pilier A dit lié, est la première option à laquelle vous devez vous convergé en tant que salarié si vous désirez cotiser pour la période post-retraite. Il représente une cotisation annuelle qui est payée à votre assureur. Le montant de cette cotisation est fixé depuis la signature du contrat d’assurance. Vous allez ainsi payer cette cotisation jusqu’à votre retraite et une fois à la retraite, vous rentrez en possession de votre cotisation. Par ailleurs, vous pouvez anticiper sur le retrait de votre cotisation déjà à cinq bonnes années avant votre retrait.