Comment réussir à ne pas tomber enceinte sans les méthodes contraceptives ?

Il y a certaines personnes qui pensent que le mieux à faire pour ne pas contracter une grossesse est d’exploiter les contraceptifs. Pourtant d’autres personnes  estiment ou pensent qu’il est possible d’éviter une grossesse sans utiliser les contraceptifs. Dans les lignes à suivre, découvrez comment il est possible d’éviter la grossesse sans pratiquer les méthodes contraceptives.

Pratiquer l’abstinence sexuelle de façon périodique

L’abstinence sexuelle fait partie des procédés naturels pour ne pas tomber enceinte. Cela constitue une information capitale. C’est d’ailleurs le moyen le plus efficace, mais aussi le moins pratiqué. Ce moyen consiste à s’abstenir de tout rapport sexuel. Beaucoup de personnes pensent que cette pratique est une pure utopie, mais elle est la meilleure de tous les temps.

Le coït interrompu

Cette pratique consiste à ne pas déposer le sperme dans les voies génitales de la femme au moment de l’accouplement. Il s’agit donc de retirer l’organe copulatoire mâle peu avant l’éjaculation.

La température

Dans le processus du développement du cycle sexuel de la femme, sa température est légèrement supérieure à 37°C. Ce qui voudra dire qu’avant et après l’ovulation, la température est de 37°C. Il s’agit alors de la température rectale. Donc pour ce qui concerne cette pratique de température, il revient à la femme de relever chaque jour sa température et à la même heure afin de suivre son évolution. Ce qu’il faut retenir est qu’au jour de l’ovulation, la température augmente et à partir de ce jour jusqu’à 2 jours après, il faut éviter tout rapport sexuel au risque de tomber enceinte.

La glaire cervicale

La glaire cervicale est produite sous l’influence des œstrogènes pendant le cycle sexuel. Pendant l’œstrus, la glaire cervicale est abondante et filante. Elle s’écoule par le vagin et mouille-le sous vêtement de la femme. Il est important de retenir qu’en période de fécondité, la glaire devient opaque, trouble et  épaisse. Au moment de l’œstrus, elle devient fluide le jour de l’ovulation et la femme a des sensations d’humidité au niveau de la vulve. La femme attentive peut utiliser ces signes pour déterminer sa période de fécondité et éviter de tomber enceinte.