Le furet : comment le nourrir ?

Strictement carnivore, le furet est un animal qui ne bénéficie pas vraiment d’une digestion très efficace à cause de son court appareil digestif. C’est un animal domestique. Et s’il vivait à l’état sauvage, il mangerait ses proies tuées fraîchement et en entier ( exemples : griffes, os, poils…). Mais, vous devez savoir que le furet a besoin d’une nourriture bien adaptée et riche en protéines animales.

Le furet, ses besoins nutritionnels

Il doit être nourri seulement de protéines animales (pas moins de 32 % par ration), d’hydrates de carbone (20 %), et de lipides extrait de graisses animales (22 % minimum). Pour son alimentation, vous devez exclure les fibres végétales (1,5 % maximum), que le furet ne parvient pas à digérer correctement. Aussi, sa digestion est très courte et ne dépasse pas les 4 heures. Il est alors nécessaire et essentiel de lui proposer une nourriture de qualité afin de bien faciliter son assimilation. Par contre, il est donc recommandé de lui fournir plusieurs types de nourriture afin de l’habituer à une alimentation variée et équilibrée. Rassurez-vous de lui donner environ 4 repas par jour ou laissez-lui sa nourriture en service libre. Vous devez aussi lui donner de l’eau de temps à autre, ceci étant indispensable. Cliquez ici pour plus d'astuces sur les animaux.

Qu’est-ce qu’il doit vraiment manger

Pour le nourrir vous pouvez lui faire un choix de nourriture en fonction de 3 types d’alimentation :

L’alimentation naturelle : Servez le une viande bien fraîche déjà prédécoupée et crue c’est l’aliment indispensable bien sûr pour garantir une bonne santé à son animal.

Pour chatons : Oui jusqu’à 4 ans, le furet peut être nourri avec des croquettes pour chatons, faibles en glucides et riches en viandes.

L’alimentation industrielle : les préparations pour furets sont beaucoup dans les cages des animaleries. Optez en primo pour les aliments secs, qui favorisent et aideront vos furets pour une bonne hygiène des dents et des gencives.