Quels sont les avantages et inconvénients du statut d’auto-entrepreneur ?

De nombreuses personnes souhaitent se lancer à leur propre compte en tant qu'auto-entrepreneurs. Cependant, avant de se lancer, il est indispensable de connaître les avantages et les inconvénients de ce statut. Cet article se chargera de vous en apprendre plus sur ces préoccupations.

Les avantages du statut d'auto entrepreneur

Le statut d'auto-entrepreneur repose sur plusieurs fondements qui varient selon les pays. En Israël par exemple l’ossek patour équivaut au statut d’auto entrepreneur et revêt des spécificités vous en saurez plus avec l’auto entrepreneur israel. Le premier avantage de ce statut est qu’il est très simple à mettre en place. C’est également un statut très souple et facile à gérer tant sur le plan administratif que financier. Par exemple, il est beaucoup moins lourd qu’une société ou une entreprise individuelle à régime réel. Le deuxième avantage est le niveau des taxes, qui est beaucoup plus faible que pour les autres statuts. En effet, ils varient selon l’activité, et les pays.

Par ailleurs, concernant les clients cette fois-ci, l’auto-entrepreneur n’est pas soumis à la TVA. Il n’a pas à calculer et donc à payer la taxe sur la valeur ajoutée tous les mois. La gestion est donc plus facile et le recours à un comptable n’est pas nécessaire (encore une dépense supplémentaire qui s’envole).

Les inconvénients du statut d’auto-entrepreneur

Le premier inconvénient du statut d’auto-entrepreneur est un plafond de revenus. En prestation de services, il est fixé par le législateur de chaque pays et le plafond est toutefois moins haut que pour les autres statuts. Au cas où le professionnel dépasse ce plafond, il devra changer de statut.

Le second inconvénient très évident est qu’il n’est pas aisé pour les personnes ayant de statut de déduire leurs charges. En tant qu’auto-entrepreneur, il n’est presque pas possible de déduire ses charges de son chiffre d’affaires. Par conséquent, on doit payer des impôts sur son chiffre d’affaires. S’il y a des charges importantes, ce type de statut n’est donc pas recommandé.